MASTER BUSINESS 3.0
MASTER BUSINESS
Le 1er Réseau Social B to C

Bienvenue à vous dans le monde du e-business et de l'échange direct entre les Particuliers, les Associations et les Professionnels.

Sur MASTER BUSINESS, vous pourrez "inter-agir" sur les Réseaux Sociaux les plus connus tels que TWITTER, FACEBOOK, LINKEDIN, VIADEO, GROUPE CANADA FRANCE, JKPM, GOOGLE PLUS...etc...

Entrez dans la nouvelle ère du 3.0 made in France !

Fini la perte de temps sur internet à rechercher les solutions à vos besoins...
laissez les solution venir à vous!

Connectez-vous à l'avenir...


Isabelle DEMETTRE
ET
Thibaut-Marc CAPLAIN

MASTER BUSINESS 3.0

Votre nouveau réseau social business ouvert aux particuliers, associations et professionnels / #CRM #business #MadeInFrance @MasterBusinessF
 
AccueilCalendrierGroupesMembresPortail*ConnexionS'enregistrer
Liens partenaires



E-magazine
#JeSuisCharlie (l'hommage)

WEEMOVE event's


CTM LAB 2 #crowdfunding

MASTER BUSINESS 3.0
vous propose aujourd'hui :

CTM Lab : StartUp Land
#MB3 #emag Lire toute l'actu !

#Crowdfunding #France

#100% #News A lire ! MAAM
#Liberté #Égalité #Fraternité
#Election Présidentielle A lire !
#Politique A lire !
#Economie #Emploi A lire !
#Droit #Finance A lire !
#Marketing #Publicité A lire !
#Société #Famille A lire !
#Psychologie moderne A lire !
#Nouvelle #Technologie A lire !
#Santé #Science A lire !
#Autisme A lire !
#Mode #Beauté A lire !
#Cinéma #TV #People A lire !
#Insolite A lire !
#Gastronomie A lire !
#Art #Culture A lire !
#Sport A lire !
#Cours, #Activités et #Loisirs
#Environnement A lire !
#Faits #divers A lire !
#Humour A lire !
#JeuxDeRôles A lire !
#Horoscope A lire !
#Météo A lire !
#Amiens #Somme #Picardie
#Paris #Parisien #Parisienne
#BienÊtre et #Santé #LR ++

#RégiePubWeb Agence de com'
#BusinessAuFéminin Le blog
#BusinessWomanClub Le club

#MB 3.0 com' Les pubs

#CRM MasterBusinessF #INTRANET MasterBusinessF
#TV MasterBusinessF

Développez votre réseau business via:

MASTER BUSINESS 3.0 MIDI
Repas d'affaires Jet7

- Chaque #mercredi #midi
- Chaque jeudi #midi
- Chaque #vendredi #midi

mais aussi:

- Chaque #mardi #soir

Développez votre avenir professionnel via:

MASTER BUSINESS 3.0 RH
Stages, Formations...etc...

- Trouver un #stage
- Trouver une #formation
- Trouver un #emploi
- Trouver un #contact
- Lire les #annonces
- Répondre à une #offre
- Trouver un #financement
- Trouver un #Graphiste
- Créer sa #société
- Faire sa #communication

mais aussi:

- Proposer un #stage
- Proposer une #formation
- Proposer un #emploi
#MasterBusinessF #TMCweb3
- DARKNET BUSINESS

#BGE #CLUB
#SHIVA #CLUB #WORLD
#BABYCHOCO #CLUB
Droits sur le site
Le réseau social MASTER BUSINESS 3.0 appartient à:

70% à Isabelle DEMETTRE, Consultante-Gérante-Associée Sarl CABINET CTM

15% à Sarl CABINET CTM, société de conseil pour les affaires et la gestion

10% à Thibaut-Marc CAPLAIN, Consultant-Associé-Majoritaire Sarl CABINET CTM

5% à T-M.C CONSULTING CLUB, Club de Consultants Indépendants franco-canadiens


Hotline

Mme Isabelle DEMETTRE
Propriétaire de
MASTER BUSINESS 3.0
Ceux qui commencent le plus de sujets
Isabelle DEMETTRE
 
MASTER BUSINESS 3.0
 
Admin
 
Régie Publicitaire Web
 
Thibaut-Marc CAPLAIN
 
AudreyAkpama
 
Kellye PARENT
 
CAPLAIN FAMILY FINANCE
 
MAAM
 
AMIENS
 

Partagez | 
 

 #TMCweb3 : #Catalogne : « camouflet » pour #Rajoy et « demi-victoire des #indépendantistes »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isabelle DEMETTRE
Propriétaire et Responsable de MASTER BUSINESS
Propriétaire et Responsable de MASTER BUSINESS
avatar

Votre Profession : Propriétaire de MASTER BUSINESS

22122017
Message#TMCweb3 : #Catalogne : « camouflet » pour #Rajoy et « demi-victoire des #indépendantistes »

Les indépendantistes ont signé un retour en force, à l'issue des élections régionales convoquées par Mariano Rajoy. Avec un risque de contagion européenne ?


Mariano Rajoy va devoir revoir sa feuille de route. Après des semaines de crise et d'exil, les indépendantistes catalans devraient faire prochainement leur retour au pouvoir au grand désarroi du Premier ministre espagnol. Le résultat des élections régionales de jeudi a joué en faveur des séparatistes. Le chef du gouvernement espagnol avait décidé de la mise sous tutelle de la région autonome de Catalogne le 27 octobre dernier, après la proclamation de la république catalane par Carles Puigdemont, indépendantiste et président de l'exécutif régional, déchu depuis, exilé en Belgique et poursuivi par la justice. Après plusieurs semaines de menaces, le Premier ministre avait fini par déclencher le fameux article 155 de la Constitution espagnole de 1975 et annoncé la tenue d'élections régionales le 21 décembre.

Jeudi, les Catalans se sont rendus massivement aux urnes, avec un record historique de participation de 82 %. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu pour Mariano Rajoy, dont le gouvernement tablait sur un vote qui affaiblirait les indépendantistes exilés. Les résultats du scrutin montrent une région divisée. D'un côté, les trois listes indépendantistes ont remporté 70 sièges au Parlement sur 135 et pourront donc gouverner s'ils parviennent à former une coalition. De l'autre, le parti libéral et anti-indépendance Ciudadanos s'impose comme l'autre force politique régionale avec 37 élus, tandis que le Parti populaire de Mariano Rajoy passe de onze sièges à seulement trois. Le revers est violent, et vendredi, les éditorialistes ne manquent pas de souligner cet échec. « Mariano Rajoy avait voulu ce vote, reconnu par tous les partis, pour en finir et renvoyer les indépendantistes à leurs rêves. [...] La désunion du clan indépendantiste devant les urnes n'a pas découragé les électeurs qui ont voté massivement et ont confirmé leur choix catalaniste », souligne Bernard Stéphan dans La Montagne/Centre France.

Les limites de Mariano Rajoy

Pour certains observateurs, le résultat du scrutin est l'expression d'un peuple attaché à son indépendance et qui refuse l'intervention de Madrid dans ses affaires. « Les Catalans ont donné hier une nouvelle preuve de leur détermination en votant majoritairement pour les partis indépendantistes aux élections régionales – comme s'il fallait, une fois de plus, infliger un camouflet à l'État espagnol et démontrer que, décidément, Madrid ne faisait pas la loi à Barcelone », analyse dans La Dépêche du midi Jean-Claude Souléry. Madrid n'a qu'à donc bien se tenir, d'autant que la stratégie choisie par Mariano Rajoy pour apaiser l'Espagne et régler la question indépendantiste en Catalogne a été l'objet de critiques à plusieurs reprises. Ce qui fait dire à Pascal Coquis dans les colonnes des Dernières Nouvelles d'Alsace que « l'unité nationale espagnole et Mariano Rajoy » sont les deux grands perdants de ces élections. « La première s'est fissurée dans des proportions insoupçonnables ; le second a affiché dans cette crise les limites de ses qualités d'homme d'État », estime-t-il. « Le chef du gouvernement n'a jamais su quand il aurait fallu lâcher du lest ni quand hausser le ton. Il est resté campé jusqu'à l'absurde sur une ligne dure qui n'a fait que radicaliser les positions et figer la situation »

Pour autant, s'il est indéniable que la stratégie choisie par Mariano Rajoy a échoué, le résultat du vote de jeudi ne permet pas d'affirmer la toute-puissance des indépendantistes en Catalogne. Pour Jean-Marcel Bouguereau, de La République des Pyrénées, il s'agit là d'« une déroute pour le Premier ministre, mais seulement une demi-victoire des indépendantistes, au terme d'une campagne étrange où les principaux candidats étaient soit en prison, comme Orio Junqueras, soit en exil, comme Carles Puigdemont ». Une situation qui a profité à Ciudadanos, qui reste le parti ayant obtenu le plus de voix, là où les séparatistes ont dû présenter trois listes pour obtenir une majorité, preuve des divisions qui existent toujours au sein du courant politique, et ce dans une région où les difficultés ne cessent de s'alourdir. « Alors qu'on ne se préoccupe que de l'indépendance, le système de santé traverse de vraies difficultés, les investissements font défaut dans les infrastructures et la Catalogne est la seule communauté espagnole où le chômage continue d'augmenter », rappelle ainsi le journaliste.

Le risque de la contagion européenne

Mais le résultat des élections catalanes cache une autre problématique, au-delà des frontières espagnoles. L'assise obtenue par les indépendantistes pourrait ainsi galvaniser les efforts séparatistes d'autres régions européennes. En Corse, à la mi-décembre, la liste du nationaliste Gilles Simeoni l'a emporté aux élections territoriales, preuve d'une méfiance toujours grandissante à l'égard d'un pouvoir central. En Écosse, la question d'un référendum d'indépendance revient souvent sur le devant de la scène après l'échec du scrutin de 2015, qui avait malgré tout montré qu'un nombre grandissant d'Écossais envisageaient de quitter l'union du royaume. Et cette question se posera de nouveau prochainement au vu du Brexit engagé par Londres, les Écossais ayant massivement voté pour rester membres de l'Union européenne le 23 juin 2016.

http://www.lepoint.fr/europe/catalogne-camouflet-pour-rajoy-et-demi-victoire-des-independantistes-22-12-2017-2181910_2626.php

_________________
Au plaisir d'être à votre service.
Cordialement,

->Mme Isabelle DEMETTRE
  Responsable et Propriétaire de MASTER BUSINESS
  Consultante-Gérante-Associée Sarl CABINET CTM
  Gérante-Associée Sarl CAPLAIN FAMILY FINANCE
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» #TMCweb3 : Quatre conseils à #ManuelValls pour réussir son discours de #politique générale
» #TMCweb3 : #JohnnyHallyday et ses #VieillesCanailles pour ''10€ de plus que #CélineDion''
» #TMCweb3 : #Internet2 : Sélection nocturne pour la #NuitEuropEenneDesMusees
» #TMCweb3 : VIDEOS. #ReformeTerritoriale : #Hollande opte pour 14 régions, les élections reportées
» #TMCweb3 : #Google choisit six animaux pour fêter la #JournéeDeLaTerre
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

#TMCweb3 : #Catalogne : « camouflet » pour #Rajoy et « demi-victoire des #indépendantistes » :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

#TMCweb3 : #Catalogne : « camouflet » pour #Rajoy et « demi-victoire des #indépendantistes »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MASTER BUSINESS 3.0 :: Du 11 janvier 2012 au 31 décembre 2015 :: Saison 1 :: MASTER BUSINESS 3.0 - V3 :: MASTER BUSINESS 3.0 - V3.1 :: 100% news-
Sauter vers: