MASTER BUSINESS 3.0
MASTER BUSINESS
Le 1er Réseau Social B to C

Bienvenue à vous dans le monde du e-business et de l'échange direct entre les Particuliers, les Associations et les Professionnels.

Sur MASTER BUSINESS, vous pourrez "inter-agir" sur les Réseaux Sociaux les plus connus tels que TWITTER, FACEBOOK, LINKEDIN, VIADEO, GROUPE CANADA FRANCE, JKPM, GOOGLE PLUS...etc...

Entrez dans la nouvelle ère du 3.0 made in France !

Fini la perte de temps sur internet à rechercher les solutions à vos besoins...
laissez les solution venir à vous!

Connectez-vous à l'avenir...


Isabelle DEMETTRE
ET
Thibaut-Marc CAPLAIN

MASTER BUSINESS 3.0

Votre nouveau réseau social business ouvert aux particuliers, associations et professionnels / #CRM #business #MadeInFrance @MasterBusinessF
 
AccueilCalendrierGroupesMembresPortail*ConnexionS'enregistrer
Liens partenaires



E-magazine
#JeSuisCharlie (l'hommage)

WEEMOVE event's


CTM LAB 2 #crowdfunding

MASTER BUSINESS 3.0
vous propose aujourd'hui :

CTM Lab : StartUp Land
#MB3 #emag Lire toute l'actu !

#Crowdfunding #France

#100% #News A lire ! MAAM
#Liberté #Égalité #Fraternité
#Election Présidentielle A lire !
#Politique A lire !
#Economie #Emploi A lire !
#Droit #Finance A lire !
#Marketing #Publicité A lire !
#Société #Famille A lire !
#Psychologie moderne A lire !
#Nouvelle #Technologie A lire !
#Santé #Science A lire !
#Autisme A lire !
#Mode #Beauté A lire !
#Cinéma #TV #People A lire !
#Insolite A lire !
#Gastronomie A lire !
#Art #Culture A lire !
#Sport A lire !
#Cours, #Activités et #Loisirs
#Environnement A lire !
#Faits #divers A lire !
#Humour A lire !
#JeuxDeRôles A lire !
#Horoscope A lire !
#Météo A lire !
#Amiens #Somme #Picardie
#Paris #Parisien #Parisienne
#BienÊtre et #Santé #LR ++

#RégiePubWeb Agence de com'
#BusinessAuFéminin Le blog
#BusinessWomanClub Le club

#MB 3.0 com' Les pubs

#CRM MasterBusinessF #INTRANET MasterBusinessF
#TV MasterBusinessF

Développez votre réseau business via:

MASTER BUSINESS 3.0 MIDI
Repas d'affaires Jet7

- Chaque #mercredi #midi
- Chaque jeudi #midi
- Chaque #vendredi #midi

mais aussi:

- Chaque #mardi #soir

Développez votre avenir professionnel via:

MASTER BUSINESS 3.0 RH
Stages, Formations...etc...

- Trouver un #stage
- Trouver une #formation
- Trouver un #emploi
- Trouver un #contact
- Lire les #annonces
- Répondre à une #offre
- Trouver un #financement
- Trouver un #Graphiste
- Créer sa #société
- Faire sa #communication

mais aussi:

- Proposer un #stage
- Proposer une #formation
- Proposer un #emploi
#MasterBusinessF #TMCweb3
- DARKNET BUSINESS

#BGE #CLUB
#SHIVA #CLUB #WORLD
#BABYCHOCO #CLUB
Droits sur le site
Le réseau social MASTER BUSINESS 3.0 appartient à:

70% à Isabelle DEMETTRE, Consultante-Gérante-Associée Sarl CABINET CTM

15% à Sarl CABINET CTM, société de conseil pour les affaires et la gestion

10% à Thibaut-Marc CAPLAIN, Consultant-Associé-Majoritaire Sarl CABINET CTM

5% à T-M.C CONSULTING CLUB, Club de Consultants Indépendants franco-canadiens


Hotline

Mme Isabelle DEMETTRE
Propriétaire de
MASTER BUSINESS 3.0
Ceux qui commencent le plus de sujets
Isabelle DEMETTRE
 
MASTER BUSINESS 3.0
 
Admin
 
Régie Publicitaire Web
 
Thibaut-Marc CAPLAIN
 
AudreyAkpama
 
Kellye PARENT
 
CAPLAIN FAMILY FINANCE
 
MAAM
 
AMIENS
 

Partagez | 
 

 #TMCweb3 : #G5Sahel : #Macron veut « des victoires en 2018 »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isabelle DEMETTRE
Propriétaire et Responsable de MASTER BUSINESS
Propriétaire et Responsable de MASTER BUSINESS
avatar

Votre Profession : Propriétaire de MASTER BUSINESS

14122017
Message#TMCweb3 : #G5Sahel : #Macron veut « des victoires en 2018 »

Coalition. À La Celle-Saint-Cloud, Emmanuel Macron a reçu une vingtaine de délégations pour relancer la création du G5 Sahel. Il a obtenu des financements supplémentaires et attend des résultats rapides.


Même si Emmanuel Macron a reçu les chefs d'État des armées de la force anti-djihadiste G5 Sahel sous une pluie glaciale, au château de La Celle-Saint-Cloud, dans les Yvelines, mercredi était une belle journée. L'Arabie saoudite a annoncé qu'elle donnerait 100 millions d'euros à la nouvelle entité, les Émirats arabes unis 30 millions d'euros et les Pays-Bas 5 millions d'euros. Bref, du côté de l'Élysée, on parle tout sourire d'un « déjeuner à 135 millions d'euros ». Ce n'était pas le seul objet de la réunion.

« Le terrorisme bat son plein au Sahel »

Le G5 Sahel a été créé en juillet dernier, à Bamako, avec cinq pays concernés par une recrudescence d'attaques djihadistes : le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad. L'objectif, d'ici au mois de mars 2018, était qu'elle rassemble une force d'au moins 5 000 hommes. Le Niger, aujourd'hui, a annoncé qu'il ajouterait deux bataillons aux deux qu'elle a déjà mis à disposition, ce chiffre sera donc largement dépassé. La force, dotée d'un secrétariat exécutif et d'un commandement unique, concentrera ses efforts sur la zone des trois frontières (Mali, Burkina Faso, Niger), où les groupes djihadistes, et notamment celui mené par Abou Walid al-Sahraoui, rallié à l'État islamique, mènent des attaques régulières. On les estime à quelques centaines, répartis en petites katibas de quelques dizaines d'individus, mais ils terrorisent les populations et s'y infiltrent peu à peu, rendant la traque d'autant plus délicate. Le 4 octobre, à Tongo Tongo, au Niger, le groupe d'al-Sahraoui a ainsi tendu une embuscade à une unité spéciale, causant la mort de quatre bérets verts américains et de cinq soldats nigériens.

Quelques jours plus tard, le 21 octobre, 12 gendarmes étaient tués à Ayorou, près de Tillabéri, non loin de la frontière malienne. De plus, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a, comme lors du forum sur la paix et la sécurité de Dakar en novembre, rappelé sa crainte de voir, après une victoire militaire contre l'État islamique dans la zone irako-syrienne, un « reflux » vers le Sahel. Or, pour l'instant, le G5 Sahel n'a mené qu'une seule opération, en octobre, nommée HAW BI, et qui a été loin d'être un succès. L'objet de la réunion de mercredi était donc, selon l'Élysée, de « reprendre la main » et d'augmenter l'effort militaire. « Il nous faut gagner la guerre contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne, or elle bat son plein. Il y a des attaques chaque jour, il y a des États qui sont aujourd'hui menacés et il y a une réelle présence terroriste. Et donc il faut intensifier l'effort avec cette forme nouvelle, en partenariat avec l'Union africaine et les États africains présents », a ainsi affirmé Emmanuel Macron. Il a annoncé un objectif simple : « avoir des victoires au premier semestre 2018 ».

Pas de plan de sortie française

Au-delà de la rhétorique guerrière, il s'agit sans doute aussi de convaincre les États-Unis de céder sur un point sur lequel ils se sont jusqu'à présent montrés inflexibles : l'obtention d'un mandat sous chapitre 7 de la charte de l'ONU, qui autoriserait l'usage de la force et engagerait la responsabilité des États autres que ceux de la « coalition Sahel ». Pour l'instant, la France a arraché une résolution autorisant la mission de l'ONU au Mali (Minusma) à apporter un soutien logistique et opérationnel au G5 Sahel, comprenant, par exemple, les évacuations sanitaires mais aussi les ravitaillements en carburant, en eau, en rations alimentaires. Outre les 12 000 Casques bleus, la région est sillonnée par l'opération Barkhane, française, 4 000 hommes qui traquent les djihadistes. Contrairement à ce que l'on avait pu percevoir au forum sur la paix et la sécurité de Dakar en novembre, où le G5 Sahel avait été présenté comme « une solution africaine aux problèmes africains » qui devait, à terme, permettre à la France de diminuer sa présence, l'Élysée a cette fois affirmé que la nouvelle force n'était « pas une stratégie de sortie ». Pour l'instant, Barkhane doit fournir un soutien opérationnel au G5 Sahel, dont les ministres de la Défense doivent se réunir pour caler des arrangements techniques avant la mi-janvier.

L'argent, le nerf de la guerre

Outre les présidents des pays du G5 Sahel étaient présents Moussa Faki Mahamat, président de l'Union africaine, Paolo Gentiloni, Premier ministre italien, qui a tenu à rappeler l'importance de rétablir la stabilité dans la zone pour lutter contre les trafics de drogue et d'êtres humains, Angela Merkel, mais aussi des représentants américain, saoudien, émirien. En ce qui concerne les financements, les 135 millions d'euros annoncés s'ajoutent aux 10 millions que doit verser chaque pays du G5 Sahel, aux 50 millions déjà apportés par l'Union européenne, aux 60 millions des États-Unis et aux 8 millions de la France, essentiellement en matériel. Le budget initial était de 400 millions d'euros, 250 millions dans un premier temps. Le 23 février, une conférence aura lieu à Bruxelles pour « augmenter le nombre de donateurs », selon l'Élysée.

http://afrique.lepoint.fr/actualites/g5-sahel-macron-veut-des-victoires-en-2018--14-12-2017-2179837_2365.php

_________________
Au plaisir d'être à votre service.
Cordialement,

->Mme Isabelle DEMETTRE
  Responsable et Propriétaire de MASTER BUSINESS
  Consultante-Gérante-Associée Sarl CABINET CTM
  Gérante-Associée Sarl CAPLAIN FAMILY FINANCE
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» #TMCweb3 : #G5Sahel : #Macron veut « des victoires en 2018 »
» #TMCweb3 #gastronomie : #BurgerKing veut manger #Quick
» #TMCweb3 #politique : #Macron va-t-il bientôt pouvoir virer les patrons de l'#audiovisuel public?
» Qui veut améliorer mon site ?
» Qui veut une C3
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

#TMCweb3 : #G5Sahel : #Macron veut « des victoires en 2018 » :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

#TMCweb3 : #G5Sahel : #Macron veut « des victoires en 2018 »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MASTER BUSINESS 3.0 :: Du 11 janvier 2012 au 31 décembre 2015 :: Saison 1 :: MASTER BUSINESS 3.0 - V3 :: MASTER BUSINESS 3.0 - V3.1 :: 100% news-
Sauter vers: